Professeure titulaire,
Faculté de droit — Université de Montréal

Chercheur régulier,
CRDP — Université de Montréal

Membre pionnier et directrice des études juridiques et interdisciplinaires,
Observatoire HYGEIA

Membre,
Laboratoire pour la recherche critique en droit (Université de Sherbrooke)

Membre,
Centre d’études sur le droit international et la mondialisation (UQÀM)

Fondatrice et responsable scientifique,
Les Chantiers de la recherche en droit: interdisciplinarité savante et pratique professionnelle
et
Les Chantiers de l'intervention en sciences humaines: interdisciplinarité pratique et action professionnelle

Responsable,
Colloques de la relève

Membre du comité aviseur,
Projet SEXTO

 

Me contacter

Téléphone : 514 343-7867
Télécopieur : 514 343-2199

violaine.lemay@umontreal.ca

Université de Montréal
C.P. 6128, succ. Centre-ville
Montréal (QC), Canada, H3C 3J7

 

Me rencontrer

Bureau A-8432
Pavillon Maximilien-Caron [Plan]
3101 ch. de la Tour (Montréal)

Violaine Lemay est professeure titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal, chercheuse régulière au Centre de recherche en droit public et responsable du séminaire doctoral de Méthodologie du droit et interdisciplinarité (Drt 7002). Son enseignement en droit, en science de la santé et en sciences humaines et sociales est axé sur le développement des habiletés que requiert une interdisciplinarité bien menée. Elle vise ainsi à outiller la relève dans l’étude des problématiques transversales qui exigent la mise en commun des savoirs et le dialogue entre les cultures disciplinaires pour appréhender des solutions novatrices en droit.

Les recherches de la professeure Lemay portent sur des sujets variés, allant de l’intervention jeunesse à l'évaluation scolaire en passant par des préoccupations de santé mondiale jusqu’à la promotion des droits des minorités (LGBT+) et la protection des groupes vulnérables pour garantir un droit à l’égalité dans le respect de la diversité (ethnique et culturelle, notamment). D’apparence éclectique, il n’en demeure pas moins que le pivot de ses recherches est celui de l’interdisciplinarité en tant qu’instrument nécessaire à la protection du droit à l’égalité comme valeur fondamentale. Par la diversité de ses recherches, la professeure Lemay vise à tisser des liens transversaux entre le droit et les autres disciplines universitaires, principalement dans les interfaces Droit et société et Droit et pédagogie. Consciente du besoin de familiariser les futurs juristes au dialogue interdisciplinaire, elle s’est investie en tant que fondatrice et responsable scientifique de deux revues à vocation pédagogique : Les Chantiers de l'intervention en sciences humaines et Les Chantiers de la recherche en droit. Fervente pédagogue de l’interdisciplinarité en tant que mode alternatif de production de connaissance, elle a rédigé et co-rédigé de nombreux articles scientifiques portant sur le sujet. Elle est aussi l’auteure du bestseller international Évaluation scolaire et justice sociale (2000). Elle est signataire du Rapport du groupe de réflexion sur les obstacles à l'interdisciplinarité de l'Université de Montréal (2010), cosignataire du Rapport sur les besoins et l'éducation « Remettre le cap sur l’équité » (2014-2016) du Conseil supérieur de l'éducation et membre du Comité permanent de veille sur l'interdisciplinarité de son université. Elle a assumé les fonctions d'éditrice francophone de la Revue canadienne Droit et société et de directrice du Doctorat en sciences humaines appliquées (FAS/UdeM), un programme interdisciplinaire unique en Amérique du Nord qui sollicite la collaboration des différents savoirs dans la recherche de solutions concrètes à des problèmes sociaux.

Alliant la théorie à la pratique, elle collabore avec plusieurs équipes de recherche interdisciplinaires, au Québec comme à l’international, dans l’objectif de promouvoir un sain dialogue entre cultures scientifiques. Elle a dirigé la section canadienne de l’Association internationale et interdisciplinaire sur la chaîne des médicaments (AIICM/IIAPC) et présidé deux de ses congrès internationaux, au Hyatt de Montréal en 2015 et à Rendama de Libreville en 2019. La professeure Lemay est également membre pionnier et directrice des études juridiques et interdisciplinaires de l’Observatoire HYGEIA qui a pour mission de soutenir l’autonomisation des Femmes-Adolescentes-Filles (FAF) de la Francophonie. L’Observatoire travaille de concert avec l’Unité de santé internationale de l’Université de Montréal et avec la Fondation Panzi du Prix Nobel de la paix Denis Mukwege pour aider les victimes du viol comme arme de guerre.

Depuis 2021, la professeure Lemay est membre du comité aviseur du projet SEXTO qui, en partenariat avec le Directeur des poursuites criminelles et pénales, les écoles et les services de police, œuvre pour la prévention, la sensibilisation et le règlement pédagogique des problèmes du sextage chez les jeunes.

Elle est devenue membre du Barreau du Québec en 1991 et détient un doctorat en droit dont la thèse fut dirigée par le sociologue Guy Rocher. En 2008, à l’occasion de la création de son entreprise de pédagogie éditoriale des Chantiers, elle fut lauréate du Prix d'excellence en enseignement de l’Université de Montréal.

Présidence congrès AIICM

À propos de l'AIICM

Plus d'informations sur aiicm-iiapc.com